T.A.A - Le Trouble de l'Adaptation avec Anxiété

T.A.A : Libellé moderne de l'anxiété réactionnelle

L'anxiété est un symptôme clinique fréquent sans qu'elle témoigne d'un trouble anxieux caractérisé ou d'un trouble de la personnalité.

Le T.A.A

Le trouble de l'adaptation avec anxiété résulte d'une intéraction liés à l'environnement et à la personnalité du patient et se traduit par une difficulté adaptative réactionnelle à des facteurs de stress de l'environnement. Le T.A.A conduit à une inadaptation perturbant de façon importante les habitudes d el'individu, ses activités professionnelles ou ses activités sociales. Les symptômes surviennent dans les 3 mois suivants un ou plusieurs facteurs de stress.

Le trouble anxieux est cliniquement significatif :

  • par une souffrance marquée, plus importante qu'il n'était attendu en réaction à ce facteur de stress.
  • par une altération du fonctionnement social ou professionnel (ou scolaire)
  • si il est indépendant de toute autre affection psychiatrique ou d'un deuil

le T.A.A persiste moins de 6 mois après l'éradication du facteur de stress. Il est aigu (<6 mois) ou chronique (>6 mois) lorsque les facteurs de stress ou leurs conséquences se poursuivent.

Il est admis que certains évènements stressants peuvent dépasser les capacités d'adaptation du sujet. le trouble de l'adaptation est généralement réversible dans un premier temps. Mais les difficultés du sujet pour faire face à un stresseur et la répétition des évènements stressants peuvent contribuer à une augmentation de la vulnérabilité.

Les Prises en charge

  • Les psychothérapies d'inspiration psychanalytique (PIPA)

L'abord psychanalytique des troubles anxieux a le mérite de prendre en compte la place prépondérante des facteurs psychologiques inconscients. A la différence de la psychanalyse qui met en place la "cure-type" faisant appel au dispositif du divan et utilise le principe de l'association libre, les psychothérapies d'inspiration psychanalytique sont caractérisées par des modifications techniques tel que ll'entretien en face à face.

  • Les psychothérapies cognitivo comportementales

Thérapie de première intention à côté de l'approche pharmacologique

Selon cette approche l'anxiété peut être considérée comme une réponse de l'organisme, ou plus exactement un ensemble de réponses variées. ces réponses peuvent ête regroupées en 3 systèmes:

- les réactions physiologiques impliquant principalement la composante sympathique du système nerveux autonome

- les comportements moteurs du sujet organisés en "patterns comportementaux"

- le fonctionnement psychologique du sujet

les thérapies cognitvo comportementales qui permetent d emodifier les réponses du sujet  peuven têtre réparties en 3 groupes correspondant aux 3 systèmes de réponses qui intéragissent inévitablement :

1 - le contrôle des réactions physiologiques est obtenu par diverses techniques de relaxation, entrainant le sujet à neutraliser l'activation de son système nerveux autonome.

2 - Les techniques d'exposition qui permettent de lutter contre les attitudes d'évitement. l'entrainement à l'affirmation de soi favorise le développement de comportements relationnels adéquats.

3- la restructuration de la pensée par : a) la mise en évidence des pensées automatiques et des mécanismes de raisonnement inadaptés.  b) le changement progressif du fonctionnement cognitif.

 http://www.dmoz.fr/

 

 

 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 14/02/2013