Alfred ADLER et la psychologie Adlérienne

L'être humain est une Totalité

 alfred-adler.png

Alfred Adler (1870-1937) né à Vienne (Autriche) est le cadet de 8 enfants soufre de rachitisme alors que son frère ainé est brillant et physiquement très fort. Atteint d'une pneumonie, les médecins le condamnent. Il décide alors de transcender ses problèmes pour devenir un grand médecin.

En 1902 il entre dans le cercle de Freud. Très rapidement il s'oppose aux théories de son maître en conférant à la sexualité un rôle secondaire : pour lui la pulsion libidinale n'est pas la pulsion fondamentle qui détermine le comportement humain. La rupture survient en 1911 lorque Adler publie son premier livre, Guérir et Former,et fonde l'école de psychologie individuelle, terme qu'il utilise pour exprimer le caractère indivisible de la personnalité.

Il considère que l'être humain est une totalité qui doit être traité sur le plan physique et psychique.

Très investi dans le domaine de l'enfance et d el'éducation, il donne les premières consultations médico psychopédagogiques.

Il migre aux Etas Unis en 1929 et jusqu'à la fin de sa vie il voyage pour donner des conférences, des consultations, visiter des écoles et enseigner dans les universités. largement répandues dans les pays anglo-saxons, la psychologie individuelle reste confidentielle en France.

voir Société de Psychanalyse Aldérienne - SFPA

http://www.psy-adler.net/

Société Française de psychologie individuelle - SFPI

http://adler-france.pagesperso-orange.fr/

 

 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 15/02/2013